Err

Macérat huileux

Découvrez les propriétés de 3 macérâts huileux

Arnica (fleurs) :
Contusions, coups, bosses
Hématomes (bleus), ecchymoses, oedèmes
Troubles musculaires et articulaires, entorses, rhumatismes, arthrose Inflammations de la cavité orale et de la gorge (bronchite, extraction dentaire...)
Pâleur du visage
Soin des cheveux et du cuir chevelu
Phlébite superficielle, varices, jambes lourdes

Bellis (fleurs de Pâquerettes) :
Tonique cutané, réparatrice
Tenseur, redonne fermeté et tonicité, galbant cou, buste et décolleté
Restructurante, nourrissante
Les fleurs de pâquerettes sont aussi très utilisées dans les crèmes destinées à raffermir le corps : ventre, bras, cuisses ...
Peaux fatiguées et atones, peaux manquant d'élasticité et de fermeté

Calendula (fleurs de souci) :
C’est le macérât le plus connu et peut être aussi le plus utilisé en raison de sa polyvalence et de sa douceur (soins cutanés des bébés et peaux sensibles)
Anti-inflammatoire puissant, cicatrisant et aseptisant
Reconstituant et revitalisant
Adoucissant, apaisant les irritations : gerçures, crevasses, engelures, petites plaies, feu du rasoir, psoriasis, eczéma, ulcère, plaie de lit
Brûlures, coups de soleil
Douleurs, démangeaisons, urticaire, piqûres d'insectes
Peaux fragiles, sèches, rugueuses, qui tiraillent,
Peaux réactives






Rédigé le  20 fév. 2018 9:34 dans Huiles végétales  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site